Le web-magazine des professionnels du bâtiment

Crise du BTP : chute historique des activités des artisans

27 juillet 2020 | Actualités

Il y a quelques jours la CAPEB a présenté une note de conjoncture qui enregistre une baisse inédite de la croissance des activités de l’artisanat du bâtiment. La chute, en ce deuxième semestre 2020 est de -24% par rapport à la même période en 2019.

Des tendances à la baisse et une situation difficile

Comme l’on pouvait le prévoir, la crise coronavirus a eu des répercussions néfastes sur les activités du secteur du BTP. Le logement neuf recule de 22%, avec une baisse de 8,8% des autorisation de construction sur les 12 derniers mois et avec 10,2% de chantiers ouverts en moins sur la même période. Le bilan est lourd également pour l’ancien, qui recule de 25%, et pour la rénovation énergétique des logements, qui perd 27% des chantiers. Ainsi, la situation des trésoreries des artisans est plus que jamais compliquée, avec un solde d’opinions à -60%. Le manque en trésorerie moyen est estimé à 23 000 €.  

Un avenir nebuleux

Les incertitudes et l’instabilité de la crise covid-19 rendent très difficile de se projeter sur les mois à venir pour estimer l’évolution de la conjoncture. Le risque d’une deuxième vague d’épidémie inquiète la CAPEB, qui constate la méfiance d’une partie encore importante de la population vis-à-vis de l’accueil d’artisans à domicile. La conjoncture économique générale est également source d’inquiétude, avec des particuliers moins enclins à investir et commander des travaux de construction ou rénovation. Difficile donc de deviner comment la situation va évoluer dans les mois à venir, avec une France dans l’attente de plus de stabilité et de certitudes. La CAPEB estime une contraction de l’activité de 15% sur l’ensemble de 2020 : une estimation optimiste, qui pourrait être revue à la baisse (jusqu’à 20%), selon l’évolution de la crise pour la population française. Au niveau de l’emploi, si la quasi-totalité des artisans consultés par la CAPEB déclarent vouloir maintenir les postes et les salaires, plus difficile s’annonce l’accès à l’emploi pour les apprentis, avec une baisse des embauches estimée entre 15 et 20%. Une reprise de la croissance est toutefois attendue pour 2021. 

LES MARQUES VIPROS UNIES POUR AIDER LES ARTISANS

À ce jour, près de 700 artisans français ont bénéficié des aides mises à disposition par les marques VIPros en ce deuxième semestre 2020. L’opération Tous Ensemble, visant à rebooster l’activité des entreprises du bâtiment à travers le don de matériels et matériaux et des offres mensuelles de remboursement partiel, sera accessible jusqu’au 31 décembre. La valeur moyenne des aides obtenues jusqu’ici par chaque artisan tourne autour de 360 € : un montant qui va augmenter grâce aux remboursements partiels dont ils pourront bénéficier chaque mois jusqu’en décembre, en plus d’un matériel et d’un matériau gratuits sur l’ensemble de l’opération. Pour en savoir plus et pour bénéficier de ces aides, rendez-vous sur tousensemble.vipros.fr !
Vous avez trouvé cet article intéressant ? Partagez-le !

Tous droits réservés VIPros 2022