Le web-magazine des professionnels du bâtiment

Hugues Lecomte nous raconte VIPros

28 octobre 2019 | VIPros

VIPros MAG’ est l’un des supports de communication du programme VIPros, le portail de référence des professionnels du bâtiment

Mais qu’est-ce exactement VIPros ? D’où vient ce programme ? Et surtout, quels sont les avantages que les artisans peuvent en tirer ? 

Personne ne peut répondre à ces questions mieux que son créateur, Hugues Lecomte. Apprenons à connaître le programme VIPros, ainsi que les hommes et les femmes qui le font vivre au quotidien.

Hugues, vous êtes le créateur du programme VIPros. Pouvez-vous dire à nos lecteurs qui vous êtes, de quel milieu vous venez et comment l’idée d’un portail dédié aux professionnels du bâtiment est née ?

HL :  J’ai déjà derrière moi une longue carrière dans le marketing opérationnel ! Depuis près de 27 ans, je dirige Do It !, une agence strasbourgeoise spécialisée dans la promotion et la stimulation des ventes. C’est au travers des rencontres et des affinités, qu’avec mon équipe, nous nous sommes rapprochés de l’univers du bâtiment. Nous avons mené des actions sur mesure pour des entreprises individuelles, mais aussi des opérations communes à plusieurs industriels et c’est là que nous nous sommes rendus compte de certains besoins.

Nous avons notamment remarqué la nécessité pour les marques, pour les industriels, d’être en contact direct avec les utilisateurs professionnels de leurs produits, les artisans. 

C’est un changement de stratégie important qui devait s’opérer. En effet, quand nous avons commencé cette aventure, le client, pour les industriels, était le distributeur, non pas l’artisan. Les efforts marketing des marques étaient essentiellement destinés aux revendeurs de leurs produits ; c’était ensuite le rôle de ces derniers de faire en sorte que les artisans choisissent les meilleurs d’entre-eux, les achètent et les utilisent régulièrement. 

Aujourd’hui, avec l’arrivée sur le marché professionnel des grandes surfaces de bricolage et des marketplace, la situation a beaucoup évolué. Les artisans achètent leurs produits de différentes manières et les marques n’ont plus les mêmes possibilités de promouvoir leurs savoir-faire… d’où la nécessité d’être en contact direct avec l’artisan.

Cela ne veut pas dire qu’avec VIPros, on aide les marques à se passer des distributeurs, bien au contraire ! L’objectif à la base de VIPros, c’est de créer un lien fort entre marques et artisans pour permettre justement à ces derniers d’acheter les produits les mieux adaptés à leurs besoins auprès de leurs distributeurs habituels. Cette relation qui se crée entre industriels et “Pros” n’est pas une relation commerciale et unilatérale : son objectif, est au contraire de donner la possibilité aux marques de mieux comprendre les besoins des utilisateurs pour mieux y répondre. De leur côté les artisans peuvent gagner en compétence et en performance, grâce au support technique et aux services proposés par les marques. 

Il y a 3 ans, nous avons partagé cette vision avec quelques partenaires qui ont cru en ce projet au point d’en financer l’étude et le développement, pour aboutir à une première version de la plateforme VIPros. Aujourd’hui, nous avons largement passé le cap de la période d’amorçage : nous savons que stratégiquement la démarche est bonne, les artisans participent et ont des attentes. Les marques ont compris de leur côté qu’elles sont plus fortes en “meute”, ce qui ne les empêche pas de garder leur indépendance et des services spécifiques pour leurs meilleurs clients. 

Nous sommes sur la bonne voie pour faire de VIPros une référence pour tous les acteurs du secteurs, grâce à la proposition de services et de contenus de qualité.

Parlons un peu de cette plateforme. Pourquoi un artisan devrait-il rejoindre VIPros ? Quels sont les bénéfices auxquels il peut s’attendre en s’inscrivant ?

HL : VIPros est avant tout une occasion, pour l’artisan, d’être récompensé pour sa fidélité aux marques partenaires. 

À chaque fois qu’il achète un produit de ces marques dans le cadre de son travail, – ça peut être une perceuse, une boîte de vis ou un bac de douche… n’importe quel outil, accessoire ou produits à poser présent dans le catalogue VIPros -, il gagne des points, que l’on appelle des VIPoints. Il peut donc rapidement et facilement en cumuler au travers de ses chantiers et les échanger contre des cadeaux

Nous avons pour cela un Espace Cadeaux bien fourni avec des cadeaux “Loisir”, bien sûr, mais aussi des cadeaux “Pro”, utiles à son entreprise, et même une conciergerie pour des cadeaux sur-mesure… 

Ça, c’est le coeur de VIPros, mais ce n’est pas tout !

Il y a plein d’autres privilèges qui sont accessibles gratuitement sur notre site : des conseils d’experts, un meilleur accès aux SAV des marques, la possibilité de tester des produits pour mieux comprendre leur valeur ajoutée… sans oublier les nombreux événements que nous organisons régulièrement et auxquels les artisans sont invités, comme le Démos Tour.

Vous avez parlé de marques partenaires. Quel type de marques peut-on retrouver sur la plateforme ? Quels sont les critères pour qu’une marque rejoigne la plateforme ?

HL : Avec VIPros, nous avons voulu constituer un réseau de marques complémentaires : nous voulions couvrir l’ensemble des domaines d’activité de l’artisanat du bâtiment et pour cela, il fallait une grande variété de marques, représentatives de chaque métier.

Bien sûr nous avons des partenaires extrêmement connus et leaders sur leur marché, comme Bosch ou Kärcher, d’autres qui sont des références dans leur domaine d’activité, comme Brennenstuhl, Fein, Klauke… et puis nous avons des marques dites “de niche”, spécialisées dans un domaine plus pointu. Au total, nous comptons actuellement une trentaine de marques et nous avons de nouvelles demandes tous les mois ! 

Notre critère de choix, c’est la qualité : une marque VIPros doit proposer des solutions éprouvées et/ou innovantes, couplées à des services vraiment utiles. Nous sommes là pour élever le niveau, dans une époque où tous les discours commerciaux sont axés sur le prix, sur le moins cher. Nous avons voulu adopter une autre approche : le choix du bon produit en fonction de l’usage qu’on en a ; mais pour ça, il faut que l’artisan comprenne pourquoi un produit d’une marque VIPros peut être plus cher qu’un produit basique, il faut lui faire comprendre que chaque achat de qualité est un investissement que ça va lui faire gagner du temps, de l’énergie, des efforts inutiles et/ou néfastes pour sa santé, qu’il va être plus performant, qu’il va pouvoir valoriser la qualité de son travail auprès de ses clients finaux…

On parle beaucoup de VIPros en tant que plateforme digitale, mais évidemment il y a des gens derrière, des personnes qui travaillent pour alimenter et faire vivre ce site. Quelle est cette composante humaine derrière VIPros ?

HL : Comme je le dis souvent, VIPros est une grande aventure humaine. C’est un travail collectif : il y a les équipes des marques, des distributeurs qui accueillent nos événements, des dizaines de partenaires qui interviennent à différents niveaux, pour nous aider à produire nos contenus, à promouvoir nos actions ou à enrichir notre espace cadeaux.

Et puis bien sur, il y a l’équipe Do It !, qui est à l’origine de VIPros et qui fait vivre le service au quotidien. Des professionnels expérimentés et des jeunes dynamiques maîtrisant tous les aspects de l’écosystème VIPros. Nous avons des spécialistes du développement informatique, du marketing, de la communication, du community management, de la qualité et de la relation clients… Tout ce qu’il faut pour que la plateforme prospère et s’améliore, jour après jour.

Une dernière question, avant de vous laisser retourner à votre travail : je vous demande de vous projeter dans l’avenir de VIPros, dans 6 mois, 1 an, 5 ans. Quelles évolutions ou objectifs visez-vous ?

HL : Déjà, dans les prochaines semaines, nous allons proposer des évolutions techniques, pour simplifier et améliorer encore l’expérience de nos utilisateurs. 

Nous avons ensuite prévu deux grands chantiers pour 2020. 

Le premier, c’est une réflexion commune sur les services proposés, suite aux retours et aux utilisations constatées aujourd’hui sur la plateforme. 

Le deuxième, c’est une évolution de l’espace cadeaux, avec un véritable développement de la partie “cadeaux pros” : nous voulons créer un écosystème avec des partenaires en capacité d’apporter des services et des contributions intéressants pour les artisans d’un point de vue professionnel. 

Par la suite, nous allons œuvrer pour simplifier, accélérer et, à terme, automatiser l’accès aux VIPoints. Actuellement, l’artisan doit saisir des codes ou envoyer ses factures pour que les points auxquels il a droit soient crédités sur son compte. Notre objectif final, c’est que ce processus soit le plus fluide possible, même si, sur le fond, nous tenons à ce que toute récompense soit liée à un minimum d’efforts !

Pour finir, sur le long terme, nous aimerions décliner le concept VIPros à d’autres secteurs d’activité que le bâtiment, pour d’autres catégories professionnelles. Des négociations et des discussions sont déjà en cours, mais c’est une histoire qu’il n’est pas encore temps de raconter !

Vous n’êtes pas encore membre du programme VIPros ?

Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à profiter des avantages réservés aux Pros du bâtiment !

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Partagez-le !

Tous droits réservés VIPros 2022