Le web-magazine des professionnels du bâtiment

MaPrimRénov : la réforme concernera les devis signé à partir du 1er octobre

09 septembre 2020 | Actualités

Le 3 septembre dernier, le Gouvernement a annoncé le plan France Relance, qui devrait aider le pays à sortir de la crise d’ici 2022. L’un des morceaux les plus importants de ce dispositif, en ce qui concerne l’univers du bâtiment, est le renforcement de l’aide MaPrimRénov, dont le but est de favoriser le lancement de travaux de rénovation énergétique. La ministre du logement Emmanuelle Wargon a précisé que cette réforme, prévue pour janvier 2021, concernera les travaux signés à partir du 1er octobre 2020.

Les travaux pourront commencer avant 2021

La première implication de cette décision, c’est qu’il n’y aura plus besoin d’attendre janvier 2021 pour signer un devis et lancer les travaux de rénovation. Tous les chantiers éligibles commandités à partir du 1er octobre pourront bénéficier de l’aide de l’État. Les propriétaires pourront ainsi demander les aides MaPrimeRénov à partir du 1er janvier pour des travaux démarrés à l’automne 2020.  Cette décision a été prise suite à une demande explicite des organisations professionnelles, qui avaient incité le Gouvernement à tout mettre en œuvre pour relancer les rénovations énergétiques au plus tôt.

Des primes jusqu’à 20000 €

Le Gouvernement a annoncé que tous les foyers pourront demander cette prime (en cas de travaux éligibles), mais le montant de l’aide dépendra du type de chantier et des moyens du demandeur. Ainsi, les propriétaires les plus aisés disposeront d’aides moindres par rapport aux foyers à revenus plus faibles.  Les aides devraient aller d’un minimum de 2000 € jusqu’à 20 000 € dans certains cas.

De meilleures aides pour les travaux les plus complets

La ministre du Logement a précisé que les travaux qui permettront à un logement d’atteindre le niveau BBC (Bâtiment Basse Consommation) ou de sortir des classes du diagnostic de performance énergétique dites « passoires thermiques » (F ou G) obtiendront de meilleures aides. Aussi, les travaux de rénovation globale seront valorisés par rapport aux chantiers les plus simples, comme le remplacement d’une chaudière ou une isolation.  Bailleurs et copropriétés devraient aussi être favorisés, car les travaux dans ces situations sont généralement plus difficiles à déclencher.

des démarches simplifiées

Le fonctionnement de la prime sera simple.  Elle sera demandée en ligne, sur une plateforme dédiée.  Les travaux devront être commandés auprès d’entreprises spécialisées et labelisées RGE. Sur la base du devis, le système en ligne saura estimer le montant des aides. Ensuite, on paie les travaux et on reçoit la prime sous 15 jours à 3 semaines. Le barème du montant de l’aide sera connu au plus tard fin septembre.
Vous avez trouvé cet article intéressant ? Partagez-le !

Tous droits réservés VIPros 2022