Le web-magazine des professionnels du bâtiment

Mise à jour du guide de l’OPPBTP : des recommandations plus légères pour les artisans

03 juin 2020 | Actualités

Avec la dernière version du fameux Guide de préconisations de sécurité sanitaire pour la continuité des activités de la construction en période d’épidémie de Coronavirus Covid-19 de l’OPPBTP, les artisans souhaitant respecter à la lettre les recommandations officielles voient leur quotidien sensiblement simplifié.

En raccord avec la nouvelle phase de déconfinement, les mesures recommandées sont allégées, afin de permettre l’accélération de la reprise des activités du secteur.

Ce qui change

Déplacements et accès aux chantiers

Tout d’abord, avec la fin du confinement et des limitations de déplacement, les artisans ne sont plus obligés de fournir une attestation lors de leurs déplacements, même au delà des 100 km de la limite précédente.

Les mesures de prise de température pour accéder aux chantiers ou dans les locaux d’entreprise ne sont pas recommandées, mais restent possibles pour les entreprises souhaitant mettre en place des contrôles pour les intervenants, en se référent au Protocole national de déconfinement.

L’interdiction d’accès aux chantiers pour les apprentis mineurs est par ailleurs levée, afin de permettre une reprise progressive et sécurisée de la formation de stagiaires et apprentis.

Pour les personnes dites « à risque élevé » obligées d’arrêter leur activité, le dispositif de déclaration et d’indemnisation a également évolué.

Nettoyage et protection

Les lunettes de protection peuvent désormais être remplacées par des écrans faciaux pour un plus grand confort de travail.

Les cartouches des masques de travail utilisés au seul effet de se protéger contre le covid-19 peuvent être réutilisées, après nettoyage et stockage dans un sac propre, sec et étanche.

Dans les véhicules, le port du masque est toujours recommandé, ainsi que l’installation d’écrans de protection étanches par des installateur automobile agréés, afin de favoriser la distanciation physique.

Les procédures de nettoyage de locaux et outils sont considérablement allégées : les désinfections complètes et fréquentes ne sont plus nécessaires ; un nettoyage quotidien avec des détergents communs suffira, sauf en cas de présence avérée du virus. 

La dernière version du document est téléchargeable ici.

Le saviez-vous ?

Les marques VIPros vous aident à accélérer la reprise de votre activité en mettant à votre disposition jusqu’à 1,3 million d’euros en matériels et matériaux, sous forme de produits offerts et remboursements partiels !

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Partagez-le !

Tous droits réservés VIPros 2022